Humeurs Lifestyle

Au revoir 2016, Bonjour 2017

Voila une semaine que nous avons changé d’année. J’ai dit « au revoir » avec presque soulagement à l’année 2016. Elle a été dense, intense et presque usante. Je ne suis jamais trop fan du changement mais j’ai accueilli celui là avec sourires et espoir. Une nouvelle année s’offre à nous, avec ses données inconnues, ses nouveaux projets… Sans regrets je suis passée de 2016 à 2017.

En 2016, il y a beaucoup trop de maladies à mon goût. Le crabe, les os cassés et usés, les petits et grands bobos. Autant de périodes difficiles et incertaines pour mes proches et moi. Je n’ai pas été touchée personnellement au corps, mais j’ai absorbé les souffrances des gens que j’aime . Ca a été dur toutes ces sources d’inquiétudes ! Ca fait réfléchir aussi, relativiser et d’un certain coté ça rebooste pour repartir et savourer.

En 2016, il y a eu des amitiés retrouvées, confortées et d’autres abandonnées. Ca blesse de perdre quelques amis, cela rend triste pour être honnête mais je vois les choses sereinement et je laisse partir ses relations doucement, sans regretter les jolis moments de partage et de rires, mais bien consciente que nous ne pouvons pas toujours être à la hauteur des attentes des autres… et vice versa ! Alors on se concentre sur celles qui sont là, bien présentes et tangibles. Celles qui sont aussi imparfaites que complices, les amitiés que la vie nous offre et que les années n’altèrent pas, au contraire. L’acceptation des autres et soi avec qualités et défauts, forces et faiblesses.

En 2016, il y a eu quelques orages dans mon cocon. Sortir du brun out maternel a été une sacrée épopée et qui n’a pas été sans laisser de traces. Il a fallu réajuster, pardonner, comprendre, avancer. L’année a été jalonnée comme les montagnes russes d’un manège. Tête en bas, virage brutal, pente raide et soulagement à l’arrivée. On y est arrivé !

En 2016, j’ai réussi à dire « adieu » à cette relation toxique entre un père et sa fille. Je me suis défaite de ses griffes et j’ai réussi à ne plus me sentir coupable de ses erreurs à lui. Je n’ai jamais été aussi sûre de moi que ce jour où j’ai dit STOP. Après 33 ans, il était temps ! Je respire et revit !

Alors, si on s’en tient à ses quelques lignes, on peut se dire « ah oui en effet, année de merde ! ». Même l’année a été difficile par moment, je veux le voir comme un rappel à l’ordre que les nuages se dissipent toujours si on le souhaite, qu’on a la possibilité et le choix de voir les choses de façon positive ! Car 2016 a été aussi une année où j’ai changé ma façon de voir la vie. La méditation et le running ont été mes alliés dans ce changement de mentalité. J’ai appris à me poser, à me recentrer, à accepter, à lâcher prise aussi. Ces deux choses ont été aussi salvatrices pour le corps que pour l’esprit. Une libération au milieu des tourments !

J’ai choisi d’assumer celle que je voulais être, celle que je voulais devenir. J’ai repris mes études, avec des doutes et des peurs mais la certitude d’être enfin à ma place ! J’ai chamboulé ma vie de famille pour ce projet (et ce n’est que le début) mais le soutien indéfectible de mes proches me porte vers ce renouveau !

J’ai repris l’habitude naturelle de sourire, de rire et de profiter. La vie est un cadeau pour celui qui veut bien la regarder ! Oui il y a des moments pénibles, douloureux et stressants, mais il y a aussi tellement de jolies choses. La complicité de Maël et d’Iris qui ne cesse de se construire, l’épanouissement de ma Zébrelle dans la musique, les retours si positifs de mes périodes de stages, ce voyage incroyable à Los Angeles, ce week-end hors du temps à Amsterdam, cette semaine en Ré Bonheur en famille, ces soirées avec les copines, le mariage de nos amis (et un karaoké mémorable avec les Célinettes !) et tous ces petits bonheurs du quotidien.

En 2017, je veux cultiver tout ça. Voir encore plus de positif, me concentrer sur les belles choses, continuer sur ma lancée du renouveau…

Et vous, qui êtes toujours fidèles au rendez-vous ! 2016 m’a éloigné un peu du blog et m’a fait perdre le rythme. Il faut parfois délaisser certaines choses pour mieux y revenir. J’ai moins écrit, mais vous avez été là sur les réseaux, à partager ces moments de vie, toujours dans la bienveillance et le sourire ! En 2017, je serai plus présente. Une nouvelle moi avec une nouvelle organisation pour ne plus me noyer dans un verre d’eau ! ;)

Je vous souhaite les meilleurs choses pour cette année toute blanche, où tout reste à écrire et à vivre ! :)

Bye bye 2016 et Welcome 2017 !

signature blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Marjolaine Mamour
    6 janvier 2017 at 22:20

    Je suis sûre que 2017 sera exceptionnelle à tous les niveaux <3

  • Laisser un commentaire